Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Une terre d’apprentissage du pouvoir

Avec la reprise des hostilités à la fin de l’année 1576, la Guyenne devient d’abord pour Henri une terre d’action et d’apprentissage militaire. Il passe maître dans l’art des surprises, où son audace et sa rapidité de mouvement font merveille. Ces années lui donnent une expérience, un goût du risque, du combat et de la camaraderie qui lui serviront.

La Guyenne est aussi pour lui une terre d’apprentissage politique. Henri constitue autour de lui un véritable gouvernement biconfessionnel. En imposant des conseillers catholiques auprès des huguenots de son entourage, Henri créé un « laboratoire de la coexistence » qui transcende l’appartenance religieuse et démontre que l’entente est possible. « Il en est des deux religions. Vous ne sauriez croire comme ils se sont bien accordés avec ceux de la Religion qui m’y sont pareillement venus trouver » écrit-il à Damville en 1576.

Les arbitrages qu’Henri opère sans cesse sont un autre aspect de l’apprentissage politique. Les négociations de Bergerac, Nérac et du Fleix, entre 1577 et 1580, l’obligent à se confronter aux avis contradictoires et à trouver des compromis. Ce rôle forge une expérience qu’il utilisera lorsque viendra le temps des négociations avec les chefs ligueurs, les Espagnols et pour l’édit de Nantes.

Médias associés à cette fiche

Titre du média : Le château de Nérac

© Ministère de la Culture / Grégory Champeaud
Légende :
Le château de Nérac où fut signé le traité de Nérac

Titre du média : Nérac, la garenne

Parc du château de Nérac, la garenne
© Ministère de la Culture / Grégory Champeaud
Légende :
Nérac, la garenne

Titre du média : Nérac, les bains

Parc du château de Nérac, les bains
© Ministère de la Culture / Grégory Champeaud
Légende :
Nérac, les bains
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible