Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

La musique

Même s’il eut une sensibilité moins fruste que celle que lui prête l’imagerie populaire, Henri IV ne fut pas un « roi-artiste », encore moins un « roi-musicien », et la danse, pourtant indissociable de l’éducation aristocratique, était un exercice qu’il goûtait peu. La politique artistique qu’il mena révèle pourtant un projet culturel réel et il sut, malgré des difficultés encore fortes, restaurer un climat propice à la création. En matière de musique, son règne vit l’apogée des grands genres polyphoniques de la Renaissance mais aussi l’émergence de nouvelles formes d’expression, témoins des mutations d’une société de plus en plus raffinée.
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible