Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Les Lettres

Les Lettres sous le règne d’Henri IV symbolisent bien cette notion de transition. Lorsqu’Henri IV a définitivement conquis son royaume et qu’il s’apprête à le pacifier, les deux grandes figures littéraires du siècle, Rabelais et Montaigne , ont disparu (respectivement en 1553 et 1592). Les grands poètes de la Pléiade, Joachim Du Bellay (1522-1560) et Pierre de Ronsard (1524-1585) sont eux aussi morts depuis longtemps. Entre eux et l’avènement des géants du XVIIe siècle que sont Corneille (1606-1684), Molière (1622-1673) ou Racine (1639-1699), difficile de trouver des auteurs capables de rivaliser sous Henri IV. Pourtant la création littéraire est, à cette époque, variée. Elle est, même par certains aspects, la matrice de mouvements qui s’épanouiront plus tard, comme la Préciosité ou le Classicisme.
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible